play cross pause mindstrength play-circle quote-marks facebook linkedin twitter menu kindness appreciation awareness focus instagram right left plus reload down tick heart asterix
Your online space for a stronger, happier, healthier mind
Try for free

Poser vos Intentions

Quoi:

S’engager à pratiquer : poser vos intentions

Pratiquez comme si votre vie y dépendait car, en quelque sorte, c’est le cas.  Puisqu’ainsi, vous vivrez plus pleinement la vie dont vous disposez et vous la vivrez comme si elle comptait” [1]

Pourquoi:

Avec cet exercice, nous explorons et poserons vos intentions pour la pratique suite au cours. 

Nous travaillerons sur la façon dont vous maintiendrez vos connaissances et votre pratique actifs.  Pour ce faire, il nous faut des raisons positives pour continuer à pratiquer.  Mais, il s’agit de plus que cela.  Il y a une raison fondamentalement importante pour laquelle : vous suivez ce cours, vous avez choisi de venir et vous continuez à venir. 

Comment:

Pour la première partie de l’exercice, prenez un moment pour trouver une posture réfléchie et respirez pleinement.  Ancrez-vous et soyez présent(e).  Puis posez-vous les questions suivantes :

Quel est l’aspect le plus important de votre vie avec lequel cette pratique pourrait m’aider?

Laissez la réponse venir.  Inutile de se précipiter.  Une fois trouvée, notez-la.  Asseyez-vous encore un peu, laissez la question résonner plus profondément et voyez si quelque chose d’autre se présente.  Notez ceci également.

La réponse que vous vous êtes donnée peut vous servir de point d’ancrage lorsque vous avez besoin de vous motiver à pratiquer.  Lorsque le stress de la vie quotidienne vous dépasse ou que vous vous sentez découragé(e) ou fatigué(e), rappelez-vous pourquoi cela est important pour vous et entraînez-vous.  Même s’il ne s’agit que pour une minute.  Entrainez-vous.

Pour vous faciliter la pratique, vous pouvez élaborer un plan et poser vos intentions.  Alors repensez à toutes les pratiques que nous avons faites au cours de ces 6 dernières semaines – les méditations officielles : le bodyscan, le corps et le souffle, le son et les pensées, approcher ce qui est difficile), la méditation de pouvoir de gentillesse. Et toutes les pratiques informelles : l’instant de répit, manger en pleine conscience, marcher en pleine conscience, faire une activité de routine en pleine conscience, remarquer les pensées, les sentiments, les sensations corporelles et les impulsions pour agir quand quelque chose d’agréable ou de désagréable se produit, effectuer des bonnes actions aléatoires.

Posez-vous la question et notez ce que et comment vous allez pratiquer ? Soyez réaliste, pas besoin de vous engager dans quelque chose que vous souhaiteriez faire mais que vous savez que vous ne feriez pas.  Soyez gentil(le) et indulgent(e) envers vous-même.  Assurez-vous de ne pas rendre votre pratique simplement une autre chose à ‘faire’ – assurez-vous que c’est un moment et une attitude qui vous nourrissent.

Quelques idées:

Astuce:

Faites cette liste et rendez-la officielle – écrivez-la soigneusement, décorez votre feuille, collez-la sur votre frigo, au-dessus de votre lit, parlez-en à vos amis, parlez-en à votre mari ou à votre femme – rappelez-vous que parfois une action doit procéder la motivation.


[1] Citation de Mark Williams, fondateur de Oxford Mindfulness Centre et auteur de ‘A Mindful way through depression’ et ‘Finding peace in a frantic world’

Learn more about MindStrength