play cross pause mindstrength play-circle quote-marks facebook linkedin twitter menu kindness appreciation awareness focus instagram right left plus reload down tick heart asterix
Your online space for a stronger, happier, healthier mind
Try for free

Meditation

L’Instant de Répit

Très souvent, l'instant de répit est cité comme l'outil le plus utile du cours sur la pleine conscience.  C'est principalement parce qu'il est court (ou aussi long que vous le souhaitez) et peut s'intégrer facilement dans votre journée.

Pour faire de l’instant de répit une partie intégrale de votre vie, vous devez le pratiquer régulièrement.  Ce n’est que lorsque votre esprit ‘se souvient’ de prendre un instant de répit que vous en ressentirez les bienfaits.  Lorsque vous commencez à pratiquer, il peut être très utile de fixer des heures pour cet instant.

Une fois que vous l’avez maîtrisé un peu plus, vous pouvez faire un instant de répit à tout moment de la journée, par exemple, au premier réveil, lorsque vous attendez que votre café soit préparé, lorsque votre ordinateur se démarre, ou lorsque vous faites la queue à la banque ou que vous êtes dans la circulation.

Nous pouvons utiliser l’instant de répit pour prendre un moment délibéré pour faire le point avec nous-mêmes.  Quelle est la météo avec moi en ce moment ?  Dans cette reconnaissance de ce qui est dans notre esprit, nous pouvons nous centrer et ensuite élargir notre conscience.  En soi, cela peut être très puissant.

Cependant, l’instant de répit peut aussi être un tremplin pour une action sage.  Ainsi, lorsque vous en prendrez un, vous pourriez ajouter quelques questions lors de la fin de votre instant de répit telles que :

Il existe trois options pour une action habile :

Les questions : de quoi ai-je besoin en ce moment et comment puis-je mieux prendre soin de moi sont des questions incroyablement puissantes à se poser régulièrement, avec ou sans un instant de répit.  Le pouvoir de poser ces questions après un instant de répit réside dans le fait que vous avez reconnu ce qui est là, que ce soit désagréable ou agréable et cela vous met dans un meilleur état d’esprit pour pouvoir répondre aux questions.  Vous ne pouvez vraiment prendre soin de vous que si vous reconnaissez ce qui est là - le bon, le mauvais et le laid.  Il ne faut ni se cacher ni se voiler la face.  L'instant de répit peut vous aider avec cela.

Et rappelez-vous, dans tout cela, il est normal de ressentir et de penser ce que vous ressentez ou pensez.  Ce n'est pas grave si vous avez réagi avec colère ou tristesse, ou si vous avez agi de manière imprudente.  Soyez gentil(le) avec vous-mêmes.  Vous faites de votre mieux - parfois, ‘ce dont j'ai besoin en ce moment’, c'est tout simplement être gentil(le) avec soi-même.

Learn more about MindStrength